img01

CROISSY-SUR-SEINE

Construction d'une maison individuelle.

View more
img02

LES LOGES-EN-JOSAS

Extension et rénovation d'une maison individuelle.

View more
img04

VIGNEUX-SUR-SEINE

CONSTRUCTION DE 30 LOGEMENTS COLLECTIFS.

View more
img08

ISSY-LES-MOULINEAUX

Rénovation d'une maison individuelle.

View more
img09

LE CHESNAY

Extension et rénovation d'une maison individuelle.

View more
img10

COLOMBES

Construction d'un cabinet dentaire.

View more
img03

VILLEPINTE

Construction de 12 logements collectifs.

View more
img06

SEVRES

Construction d'une maison individuelle.

View more
img05

FEUCHEROLLES

Rénovation d'une maison individuelle et aménagement de combles.

View more
img13

VAUCRESSON

Extension et rénovation d'une maison individuelle.

View more
img15

ILE-DE-FRANCE

Ravalement d'immeubles.

View more
img11

MARNES-LA-COQUETTE

Surélévation et rénovation d'une maison individuelle.

View more
img01

COLOMBES

Construction de 2 logements collectifs.

View more
img02

CROISSY-SUR-SEINE

Construction d'une maison individuelle

View more
img04

Le CHESNAY

SURELEVATION ET RENOVATION D'UNE MAISON INDIVIDUELLE.

View more
img08

LE VESINET

Extension et rénovation d'une maison individuelle.

View more
img09

VERSAILLES

Surélévation et rénovation d'une maison individuelle.

View more
img10

BOULOGNE-BILLANCOURT

Construction de 4 logements collectifs.

View more
Circle Hover Effects with CSS Transitions
  • 2 600 tasses de café

  • 52 projets

  • 8 800 heures de travail

  • 32 clients heureux

Nested Accordion
CONTRAT

Le contrat passé entre le maître d’ouvrage et l’architecte est un engagement bilatéral, obligatoire avant tout engagement, et qui doit détailler la nature et l'étendue de la mission de l'architecte en précisant notamment:

- la nature et la description succinte du projet,

- le type de mission confiée à l'architecte (complète ou partielle) et les obligations mutuelles,

- le montant total de ses honoraires et les modalités de rémunération,

- le calendrier de chacune des phases de la mission, les délais précis qu'il doit respecter pour l'exécution des différents documents, et ceux que le maitre d'ouvrage doit respecter pour les approuver et les nourrir,

- les assurances légales que l'architecte et le maitre d'ouvrage sont tenus de souscrire,

- le numéro d'inscription de l'architecte au tableau de l'Ordre.

HONORAIRES

Les honoraires d'un architecte sont libres, c'est à dire non règlementés. L'architecte peut proposer différents modes de rémunération:

- la rémunération à la vacation horaire, pour des missions courtes et bien définies, par exemple une consultation, une mission de conseil ou d’expertise, de relevé, de dessin, etc.,

- la rémunération au forfait, lorsque la mission de l'architecte et le projet de construction sont connus à l’avance,

- la rémunération au pourcentage du coût des travaux, lorsque la mission de l'architecte est définie à l’avance, mais que le projet de construction ne l’est pas. Généralement, il faut compter 8 à 12% du coût global des travaux pour une mission complète.

MISSIONS

Dans le processus de construction, l’architecte est un guide. Son expertise est gage de qualité, de performances, et d'économie à chaque étape d'un projet.

ETUDE D'ESQUISSE (ESQ), l'écoute
Il est souhaitable de rencontrer l'architecte en amont du projet. Lors d'une visite avant achat ou travaux, il sait rapidement cerner le potentiel d'un lieu et estimer le montant approximatif des travaux à prévoir. Difficile par exemple de chiffrer précisement une rénovation sans avoir connaissance de l'existant. L'architecte peut mettre en garde sur l'état d'une structure, d'une toiture, etc. et ainsi orienter le projet suivant une juste évaluation du contexte.

Dès la première rencontre, l’architecte est à l’écoute. Il prend connaissance des caractéristiques du site, des aspirations et du budget du maitre d'ouvrage. Il présente le déroulement des études et conseille sur les démarches administratives. L’architecte informe de l’étendue de ses responsabilités, ses garanties et les limites de ses prestations.

L’architecte établit un programme, transcription des objectifs et contraintes du maître d'ouvrage, de ses désirs et exigences. Il prend connaissance des contraintes urbaines pour rapidement présenter ce qui est réalisable.

ETUDE D'AVANT-PROJET (AVP), la créativité
Toujours à l'écoute, l’architecte esquisse le projet pour en valider l'organisation et l'aspect général. Quelques éléments graphiques décrivent alors les principes de volumétrie et d’esthétique. A ce stade, l’architecte prepare la base de sa reflexion, tout en veillant à la compatibilité de l’enveloppe financière.

La mise au point de l’Avant-projet définitif (APD) permet d’arrêter les caractéristiques générales du projet, tout en ajustant l'estimatif travaux, à 15% près. L'architecte produit alors l'ensemble des pièces écrites et graphiques exigées par l'administration pour l'autorisation de travaux. Plans, coupes et façades sont établis à l'échelle 1/100e.

En suivant personnellement l'instruction du dossier, en fournissant les pièces manquantes et en apportant les précisions demandées par l'administration ou les services sollicités, l'architecte réduit les pertes de temps dans l'obtention des autorisations administratives.

ETUDE DE PROJET (PRO), le savoir faire technique
L’architecte conçoit le projet technique, dessiné à l'échelle 1/50e et détaillé dans une description précise des prestations prévues, des techniques à mettre en oeuvre. Si la mission confiée à l’architecte n’intègre pas la Direction de l'execution des travaux (DET), le Dossier de consultation des entreprises (DCE) ainsi préparé doit permettre la consultation des entreprises et l'obtention de devis précis et fiables.

ASSISTANCE POUR LA PASSATION DES CONTRATS DE TRAVAUX (ACT), le professionnalisme
Après validation du projet, l'architecte organise la consultation, analyse les offres et ajuste au besoin les prestations architecturales ou techniques, conseille sur le choix des entreprises. Le maître d'ouvrage peut aussi choisir un entrepreneur unique, seul interlocuteur chargé de l'ensemble des travaux.

L'architecte établit les marchés, notamment les pièces administratives qui vont régir les relations contractuelles entre le maître d'ouvrage et les entreprises. Ce sont elles qui définissent les règles du jeu à respecter sur le chantier, notamment les délais de réalisation.

DIRECTION DE L'EXECUTION DES CONTRATS DE TRAVAUX (DET), la rigueur
Une fois que le chantier débute, l'architecte prend la direction générale des travaux. Il organise l’intervention des différents corps de métiers et veille à ce qu’ils respectent les règles de l’art et la mise en œuvre des prestations sur lesquelles ils se sont engagés. Il intervient régulièrement auprès des entreprises pour vérifier la conformité de l’exécution des ouvrages et anime les réunions de chantier hebdomadaire dont il diffuse le compte-rendu à l’ensemble des participants.

Tous les mois, il vise les factures des entreprises afin de contrôler si le paiement qu’elles réclament correspond effectivement aux travaux réalisés.

ASSISTANCE AUX OPERATIONS DE RECEPTION (AOR), la maîtrise
En fin de chantier, l'architecte passe en revue l’ensemble des prestations et impose aux entreprises la mise au point des derniers détails. Assisté de l'architecte le maître d'ouvrage peut receptionner l'ouvrage et emménager en toute quiétude. L’architecte établit ensuite le décompte général définitif et le dossier des ouvrages exécutés.